Mots d’hier pour ressources de toujours

Jean-François Le Nail et Xavier Ravier ont publié en 2010 aux Presses Universitaires de Perpignan « Vocabulaire médiéval des ressources naturelles en Haute-Bigorre ». Autant le dire, il ne s’agit pas d’un livre grand public, il n’en reste pas moins qu’il constitue une contribution essentielle à la connaissance d’une part de la langue utilisée par bergers et villageois de la Haute-Bigorre entre le Xe et le XVIIIe siècle, et d’autre part à la façon dont étaient appréhendées et nommées les ressources naturelles.

Vocabulaire médiéval des ressources naturelles en Haute-Bigorre

C’est là une porte ouverte sur la compréhension des sociétés montagnardes, dans leur rapport avec leur environnement mais aussi dans leurs relations sociales directement liées à cet environnement naturel.

C’est un livre qui se consulte, plus qu’il ne se lit, un véritable outil de travail comme on aimerait en voir plus souvent publié.

Les deux auteurs, l’un éminent linguiste de l’université de Toulouse-Le Mirail (Xavier Ravier), l’autre ancien conservateur des archives départementales des Hautes-Pyrénées et spécialiste des sources écrites de ce département (Jean-François Le Nail) nous offrent ici le fruit d’un vaste travail de recherche et d’érudition. De nombreux documents, pour la plupart inédits avec leur traduction, complètent avec bonheur cet ouvrage. On imagine mal une solide bibliothèque pyrénéenne qui n’aurait pas cet ouvrage dans ses rayons.

Vocabulaire médiéval des ressources naturelles en Haute-Bigorre, Jean-François Le Nail et Xavier Ravier, Presses Universitaires de Perpignan, 279 p. 18 €.

Ce livre concourt pour les Prix du Salon du Livre Pyrénéen de Bagnères-de-Bigorre (65).


Postez un commentaire