Des photos hier pour un livre aujourd’hui

Mais qui est donc Georges Ancely (1847-1919) ? C’est un photographe toulousain. C’est ainsi que le présentent les Editions Privat qui ont publié un bel ouvrage bilingue (Français-Occitan) intitulé Georges Ancely (1847-1919). Un photographe Toulousain. Ce preneur de vue amateur et jusqu’alors bien méconnu nous intéresse ici pour ses photos des Pyrénées. Datant des années 1880, elles ne représentent qu’une partie de sa production, mais il aurait été bien dommage de s’en priver.

Georges Ancely : un photographe toulousain

Voici que nous est proposé grâce aux Editions Privat en collaboration avec le Musée Paul-Dupuy et soutenu par la ville de Toulouse. Un beau catalogue de 100 photographies d’Ancely parmi les 542 conservées au Musée Paul-Dupuy… Pas toute son œuvre certes, mais amplement de quoi apprécier ce travail oublié qui nous confronte aux traits d’une époque disparue. La vie quotidienne à Toulouse dans le dernier quart du XIXe siècle, mais aussi un regard porté sur le patrimoine et l’urbanisme, l’accompagnement du tourisme naissant font partis des multiples voies suivies par le photographe.

Concernant les Pyrénées 23 photos nous entrainent du Pic du Midi à Luchon et ses environs, au lac de Gaube, à la Maladetta ou au Céciré…et autres lieux.

Chaque vue est datée et bénéficie d’un court commentaire rédigé par Claire Dalzin qui a aussi écrit l’introduction de l’ouvrage et à qui l’on doit un fort passionnant ouvrage sur Lucien Briet autre photographe des Pyrénées mais surtout de l’Aragon.

La  « redécouverte » de Georges Ancely avec la publication de ce catalogue, fort réussi, mérite bien évidement d’être saluée, un hommage rendu au photographe « amateur », aux éditeurs mais aussi à ceux qui ont fait en sorte que ces plaques de verres puissent à travers le temps parvenir jusqu’à nous et nous nous parler.

Ce livre concoure aux Prix du Salon du Livre Pyrénéen de Bagnères de Bigorre.

Georges Ancely (1847-1919). Un photographe Toulousain. Editions Privat/Musée Paul-Dupuy. 239 pages, 29 €.


Postez un commentaire