Dans les parages du Col de Peyresourde : un roman noir

La Tempête de la Haine écrit par Michel-Georges Ferrer et publié en 2009 aux Editions Mille Plumes est un petit roman pyrénéen à lire d’une traite.

ferrer-tempete-de-la-haineA la fin du XIXe siècle du Louron à la vallée d’Oueil, l’auteur bien loin d’un roman folklorisant ou passéiste nous entraîne par un sentier où soudain c’est la tempête :

« Une très violente tempête de neige. Une intrigue voit le jour. Des rumeurs courent la montagne. Il y a mort d’homme. Alors la vengeance se hisse jusqu’à des sommets irréversibles. La haine fleurit sur la tempête. Et tout, soudain devient noir. »

Une histoire rude, dans un monde rude, à lire pour entrevoir un temps disparu et des hommes et des femmes réincarnés par l’écriture.

L’auteur Michel-George Ferrer, président-fondateur de la Compagnie des Ecrivains de Tarn-et-Garonne est poète, nouvelliste, conteur, dramaturge et historien. Il se consacre aujourd’hui au roman.

Éditions Mille Plumes
13 lotissement Saint Pierre
82200 Moissac
www.milleplumes.com
téléphone : 06 18 88 60 67


Postez un commentaire