Chemin faisant en images

Les Éditions OSOLASBA ont récemment publié deux ouvrages, originaux, de photos et textes dus à Jean Capdevielle.

Léonardo, le vautour bio-nettoyeur

Léonardo le vautour bio-nettoyeur nous fait découvrir d’une manière fort originale cet oiseau mal aimé. Chaque page de l’ouvrage est une photographie, une fois en couleur, une fois en noir et blanc. Sur ces dernières vient se plaquer, sans aucunement altérer l’image, un texte court dont la concision fait la force. Et l’air de rien, en feuilletant le livre, on apprend beaucoup sur les vautours. On apprend l’essentiel et surtout le travail indispensable de ces oiseaux. Pour acquérir ces belles photos, Jean Capdevielle a du longtemps rester à l’affut et grâce à lui on profite bien agréablement de scènes qui ne sont pas si fréquentes à percevoir pour le passant. On regarde, on lit et on apprend, Le preneur d’images qui s’est fait éditeur a bien rempli son objectif, l’ouvrage convient aux adultes mais aussi aux enfants.

Haut-Béarn sauvage

Dans Haut Béarn sauvage dû aussi à Jean Capdevielle et construit sur le même modèle que l’ouvrage précédent, on s’aperçoit que le photographe est aussi poète. Il nous convie là à une découverte de ses cheminements de montagnard béarnais. Les photos sont belles, soit ! Mais certaines en plus sont étonnantes. Les textes ne s’attardent pas, n’encombrent pas, là encore concision et efficacité : « Je me sentais à la fois intrus mais aussi invité, malgré mon attitude prédatrice. Je voulais juste découvrir, juste être curieux du spectacle sans cesse renouvelé que l’on m’offrait ». L’auteur sait faire partager son regard, c’est une évidence, mais c’est parce qu’il l’exprime parfaitement : « Je sais bien que les pierres ne vivent pas, pourtant elles se déplacent, vieillissent, s’usent et deviennent poussière. En réfléchissant un peu je me rendis compte qu’elles grandissent, suivent leur chemin, et finissent par disparaître tout comme nous les hommes. »

Ces deux ouvrages concourent pour les prix du Salon du Livre Pyrénéen de Bagnères.

Léonardo le vautour bio-nettoyeur, textes et photos de Jean Capdevielle, Editions Osolasba, 15 €.
Haut-Béarn sauvage, textes et photos de Jean Capdevielle, Editions Osolasba, 16 €


Un commentaire

  1. Cécile dit :

    Un livre captivant, des photos sublime, à lire absolument

Postez un commentaire