Béarn et Bigorre : regards sur le patrimoine

Les éditions Loubatières proposent deux ouvrages, l’un sur le Béarn (Le Béarn : regards sur un patrimoine), l’autre sur la Bigorre (La Bigorre : regards sur un patrimoine), tous deux largement agrémentés de photographies.

Dans celui sur la Bigorre (Hautes-Pyrénées), après une présentation géographique et géologique, nous pénétrons la terre des hommes et leurs territoires avec une insistance sur la Bigorre sacrée et religieuse dont évidemment Lourdes est le point fort. Les ressources naturelles ne sont pas oubliées : les forêts, les mines et les carrières, le thermalisme, l’hydroélectricité. Enfin, le Pic du midi et son observatoire, de sa construction à nos jours viennent compléter, comme dans la réalité, ce panorama bigourdan.

Dans l’ouvrage sur le Béarn (Pyrénées-Atlantiques), la première partie mise sur la riche histoire de cet ancien état pyrénéen, vicomté puis principauté souveraine. Un chapitre sur les ressources naturelles vient compléter et expliciter cette riche histoire : le thermalisme et les eaux bien sûr, l’hydroélectricité là encore, le ski, le sel de Salies, le gaz de Lacq, les forêts pour la mature et la vigne avec le fameux jurançon. L’ouvrage se termine par un chapitre sur les passages et cheminements à travers les Pyrénées béarnaises.

Ces deux livres qui concourent aux Prix du Salon du Livre Pyrénéen de Bagnères ont pour volonté de privilégier l’analyse des rapports entre hommes et nature. L’entreprise apparaît réussie grâce à la qualité des auteurs.

  • La Bigorre. Regards sur un patrimoine. Préface de Jean-François Soulet. Textes de Alain Cazenave-Piarrot, Gilbert Peyrot, Jean-Christophe Sanchez, Patrice Teisseire-Dufour. Photographies d’Alain Baschenis. Loubatières, 142 p. 29€.
  • Le Béarn. Regards sur un patrimoine.  Textes de Alain Cazenave-Piarrot, Sylvia Robert, Jean-Christophe Sanchez. Photographies d’Etienne Follet. Loubatières, 140 p. 29€

Liste de tous les ouvrages concourant aux Prix du Salon du Livre Pyrénéen : cliquez ici.


Postez un commentaire